Cet article est disponible en version audio :

La question paraît saugrenue en ce sens où, dès lors où il est question de cryptomonnaie, on associe nécessairement cette dernière à un minage. La technologie blockchain, dans le cadre de la décentralisation de ses transactions, nécessite en effet de nombreux acteurs pour alimenter son réseau et authentifier ses transactions.
Toutefois, si la très vaste majorité des cryptomonnaies s’en remettent à la technologie blockchain, certaines exceptions subsistent. C’est notamment le cas de Ripple qui, en soi, constitue un cas à part.

Peut-on miner du Ripple pour permettre aux transactions de circuler ?

La réponse à la question « peut-on miner du Ripple » se conclura toujours par un « non » catégorique. En effet, Ripple, bien que comptant parmi les cryptomonnaies les plus capitalisées du marché, n’est pas une crypto au sens conventionnel du terme.

Lire aussi : Triomphe de Ripple sur la SEC

Ripple, contrairement aux cryptomonnaies classiques, repose sur un système centralisé. Dès lors, la question du minage de cette cryptomonnaie ne se pose pas. Les développeurs de Ripple se chargent eux-mêmes de réguler les flux et les capitaux inhérents à leur cryptomonnaie comme pourrait par exemple le faire une banque centrale avec une monnaie classique.

Le Ripple a été envisagé dans le cadre de transactions internes au système bancaire. La transaction s’effectue alors de banque à banque. Tout peut être tracé en suivant le parcours émis depuis l’autorité centrale en charge d’émission du Ripple.

Peut-on miner du Ripple pour s’enrichir ?

S’il n’est pas possible de miner du Ripple, il est toutefois permis d’en acquérir à titre particulier. Cependant, beaucoup sont rebutés par ce principe en ce sens où il faut nécessairement en faire l’acquisition moyennant finance.

Les mineurs de cryptomonnaies, en effet, peuvent détenir une partie des cryptomonnaies qu’ils aident à faire transiter sans avoir à investir de leur poche. C’est en partie ce qui rend ce système aussi attractif. Si Ripple ne permet pas de miner du XRP, il reste toutefois envisageable d’en obtenir sans pour autant en acheter.

Cela revient finalement à le miner de manière détournée. En effet, si vous souhaitez acquérir du XRP sans payer avec votre argent, il vous est toujours possible de miner n’importe quelle autre cryptomonnaie. Par la suite, vous aurez simplement à échanger les tokens obtenus contre du Ripple afin d’en faire l’acquisition gratuitement.

Mais en l’état, il est impossible de miner directement du Ripple en ce sens où la cryptomonnaie ne dépend pas de la technologie blockchain.

Peut-on miner du Ripple malgré la SEC ?

S’il n’est effectivement pas possible de miner du Ripple, il est toutefois permis d’en acquérir via une plateforme de trading comme pour n’importe quelle autre cryptomonnaie. La SEC, ou la Security Exchange Commission, en enquêtant sur Ripple, a inquiété les investisseurs potentiels. Certaines plateformes de trading comme OneCoin ne proposent même plus de Ripple. Pour autant, il est toujours possible d’acheter du XRP sur d’autres plateformes dédiées.

Les particularités du Ripple, à commencer par la centralisation de son émission, en fait une cryptomonnaie à part. Une qui, à certains égards, mérite l’intérêt des investisseurs, mais pas celui des mineurs de cryptomonnaies.