Le XRP de Ripple a fait une envolée après l’annonce de la SEC. Les détenteurs de XRP jubilent ! Devenu un sujet populaire cette semaine, il détient la 6eme place dans le Top 10 des crypto. Alors qu’il se négociait à environ 0,20 $ l’année dernière, son prix flirte maintenant à 1.00 $ par pièce et continue d’augmenter.

Il faut dire que la SEC a déposé des accusations contre Ripple et deux fondateurs en ce qui concerne XRP en 2020. Assurez-vous de faire preuve de diligence raisonnable avant d’investir, car le jeton est radié de la liste de nombreuses bourses. En fait, Coinbase a suspendu la négociation sur XRP.

Lire aussi notre article : Rebondissement dans le procès de la SEC contre Ripple.

Il est important de noter que Ripple est l’entreprise et que XRP est la pièce de monnaie, mais la plupart des gens l’appellent simplement Ripple.

Ripple le protocole paiement avec XRP

Créé en 2011, Ripple est un protocole de paiement distribué, qui possède également une devise native de son système, le XRP. Contrairement à d’autres crypto-actifs, la plateforme prend en charge dans son réseau d’autres jetons pouvant représenter des devises traditionnelles ou d’autres biens. Le système cherche donc à permettre des paiements sûrs et instantanés de la meilleure façon possible.

Auparavant, acheter du Ripple nécessitait quelques étapes supplémentaires par rapport à l’investissement dans Litecoin ou Ethereum. Cela rendait le processus compliqué pour les cryptonautes, depuis le système a changé bienheureusement.

Le développeur Ryan Fugger, l’entrepreneur Chris Larsen et le programmeur Jed McCaleb ont créé l’entreprise en 2012. Le New York Times a décrit Ripple comme « un croisement entre Western Union et un bureau de change sans les frais élevés » car ce n’est pas seulement une monnaie, mais aussi un système dans lequel n’importe quelle devise, y compris Bitcoin, peut être échangée.

Transaction monétaire : XRP de Ripple dans le vert

Avec cela, Ripple approche de nombreuses entreprises. Particulièrement les banques, en acceptant d’autres actifs et en facilitant la manière dont les transactions s’effectuent dans ces institutions. Ainsi, il s’éloigne de l’idéal des autres monnaies numériques. Celles-ci cherchent plutôt à mettre fin à la nécessité d’utiliser les banques pour effectuer des transactions et pour aider les institutions financières à intégrer le monde des crypto-actifs.

Ripple connecte les banques, les fournisseurs de paiement, les échanges d’actifs numériques et les entreprises via RippleNet pour offrir une expérience sans friction. Il prépare le futur des transactions internationales ont expliqué les créateurs lors de leur lancement.

Performance des marchés XRP au 2eme trimestre 2021

Malgré ses problèmes juridiques aux États-Unis, l’Asie-Pacifique a été une lueur d’espoir pour Ripple, la société faisant état d’une «croissance remarquable» dans la région. Brooks Entwistle, directeur général de Ripple pour l’Asie-Pacifique, a déclaré dans une vidéo Ripple Drop que les transactions RippleNet dans la région ont été multipliées par 10 en 2020. En outre, l’utilisation de l’ODL pour les envois de fonds transfrontaliers a accentué la hausse des opérations. De plus, il prévoit une croissance plus importante dans la région pour Ripple.

Selon le rapport sur les marchés XRP du deuxième trimestre 2021 de Ripple, le volume quotidien moyen signalé ayant doublé pour atteindre 4,49 milliards de dollars au deuxième trimestre, contre 2,26 milliards de dollars au premier trimestre.

Les ventes totales de XRP de Ripple, nettes d’achats, s’élevaient à 157,92 millions de dollars américains au deuxième trimestre, contre 150,34 millions de dollars américains au premier trimestre et représentaient 0,04 % du volume mondial de XRP.

Trois milliards de XRP – un milliard de XRP par mois – ont été libérés hors séquestre au deuxième trimestre, comme au cours des trimestres précédents, a rapporté Ripple. Au total, 2,7 milliards de XRP ont été retournés et ensuite placés dans de nouveaux contrats d’entiercement.

Contrairement à Bitcoin et Ethereum, chez Ripple, il n’y a pas de processus de minage. 100 milliards de XRP ont déjà été créés, dont la plupart sont détenus en trésorerie avec Ripple lui-même. Il y a actuellement un peu plus de 43 milliards de XRP en circulation.